L'ALIMENTATION ET LA SANTÉ BUCCODENTAIRE

Aperçu

Une bonne alimentation signifie prendre des repas équilibrés pour faire en sorte que votre organisme obtienne les nutriments nécessaires à votre santé et à votre bien être. Si votre alimentation n’apporte pas à votre organisme tous les nutriments dont il a besoin, votre bouche pourrait avoir plus de mal à résister aux infections, ce qui peut favoriser la maladie parodontale, une cause majeure de perte des dents chez l’adulte. Bien qu’une mauvaise alimentation ne soit pas directement responsable de la maladie parodontale, les chercheurs sont nombreux à penser qu’elle évolue plus vite et qu’elle peut être plus grave chez les personnes dont l’alimentation est pauvre en nutriments.

Si vous vous souciez du bien être de vos enfants, une alimentation équilibrée, couplée à de bonnes habitudes d’hygiène buccodentaire, les aidera à avoir des dents solides, à l’épreuve des caries. Prêtez une attention particulière au calcium, au phosphore et à un apport adéquat en fluorure.

Les habitudes et les choix alimentaires des enfants et des adolescents sont des facteurs importants qui déterminent la vitesse à laquelle ils risquent de présenter des caries. Lorsque les bactéries présentes dans la bouche entrent en contact avec les aliments, elles produisent de l’acide qui attaque les dents. Une carie peut s’en suivre, à défaut d’utiliser la soie dentaire et de se brosser les dents régulièrement.

À savoir

Une mauvaise alimentation peut conduire à la maladie gingivale et à la carie dentaire. Les aliments riches en glucides, en sucres et en amidons contribuent fortement à la production des acides responsables de la plaque, qui s’attaquent à l’émail des dents. Ces acides finissent par entraîner l’érosion de l’émail et l’apparition d’une carie.

Si vous consommez des aliments riches en sucre ou en amidon, tâchez de le faire pendant les repas plutôt qu’entre les repas, et évitez tous ceux qui collent aux dents parce que ceux ci peuvent produire une plus grande quantité de plaque. La production de salive augmente pendant les repas, ce qui peut contribuer à éliminer les débris alimentaires et les acides présents dans la bouche.

Les aliments qui contiennent des sucres, quels qu’ils soient, peuvent contribuer à la carie dentaire. Pratiquement tous les aliments, y compris le lait et les légumes, renferment un type de sucre ou l’autre. Ces aliments font néanmoins partie d’un régime alimentaire sain parce qu’un grand nombre d’entre eux contiennent également des nutriments importants. Pour mieux contrôler la quantité de sucre que vous consommez, lisez l’étiquette des produits alimentaires et optez pour les aliments et les boissons faibles en sucres ajoutés. Les sucres ajoutés sont souvent présents dans les boissons gazeuses, les bonbons, les biscuits et les pâtisseries.

À prévoir

Avoir les dents en bonne santé, qu’il s’agisse de vos dents ou des dents de vos enfants, dépend de plusieurs facteurs. Vous savez que vous devez utiliser la soie dentaire une fois par jour, vous brosser les dents deux fois par jour et voir votre dentiste régulièrement, mais l’alimentation joue également un rôle dans la santé des dents. Les aliments riches en sucre sont une cause particulièrement fréquente de carie dentaire. Vous ne devez pas vous abstenir complètement d’en consommer, mais en faire une récompense plutôt qu’un aliment de base contribuera à protéger vos dents pour les années à venir. Pensez à ajouter des aliments faibles en sucre à votre plan de repas habituel. Vous augmenterez ainsi l’état de santé général de votre famille et celui de vos dents.

Pour avoir une alimentation équilibrée, consommez tout un éventail d’aliments appartenant aux cinq grands groupes alimentaires, et limitez le nombre de collations que vous prenez. Si vous prenez des collations, optez pour des aliments nutritifs, comme le fromage, les légumes crus, le yogourt nature ou un morceau de fruit. Souvenez-vous que les aliments consommés dans le cadre d’un repas causent moins de dégâts parce que la salive produite contribue à nettoyer la bouche et à atténuer les effets des acides.