L’INNOCUITÉ DU DENTIFRICE COLGATE TOTAL* AU TRICLOSAN

Colgate reconnaît l’importance de poursuivre les études scientifiques. Nous menons et commandons des études, publions des articles, évaluons soigneusement toutes les informations nouvellement publiées et participons en permanence et activement à des symposiums d’experts. Nous sommes persuadés que les évaluations scientifiques indépendantes en cours continueront de nourrir les données considérables déjà disponibles qui confirment l’innocuité et l’efficacité du dentifrice Colgate Total* au triclosan.

Examens d’innocuité par des organismes de réglementation aux quatre coins du monde

Le gouvernement du Canada, en fournissant de l’information sur le triclosan, a affirmé : « Le triclosan ne pose aucun risque pour la santé chez la plupart des Canadiens et Canadiennes, y compris les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées. Les niveaux de triclosan auxquels nous sommes exposés sont considérés comme trop faibles pour être dangereux. »

Colgate Total*, et son ingrédient actif le triclosan, a été soumis au rigoureux processus canadien de présentation de drogue nouvelle (PDN), le même processus que celui utilisé pour la mise sur le marché des médicaments sur ordonnance au Canada. Le processus de PDN requiert une évaluation complète en termes d’innocuité pour la santé humaine. Toutes les évaluations de drogues nouvelles comprennent un examen de plusieurs études non cliniques passant en revue un large éventail d’effets toxicologiques comme la cancérogénicité, la toxicité pour la reproduction et le développement, le caractère irritant pour les yeux et la peau et la toxicité à court et long terme.

La Food and Drug Administration des É.-U. (FDA), les principaux organismes de réglementation de la santé à travers le monde et d’autres sources indépendantes ont également examiné et confirmé l’innocuité et l’efficacité du triclosan utilisé dans le dentifrice Colgate Total*.

Le 2 septembre 2016, la FDA a émis un règlement final sur les savons antibactériens pour les mains, lequel interdit l’utilisation continue du triclosan et de
18 autres ingrédients antibactériens, à compter du 6 septembre 2017. La FDA est arrivée à la conclusion que les fabricants de savons n’avaient pas soumis suffisamment de preuves adéquates en matière d’innocuité quant à l’utilisation de ces ingrédients dans ces produits; l’organisme n’a pas conclu que le triclosan dans les savons est nocif. Le règlement de la FDA concernant les savons antibactériens pour les mains sur le marché n’a pas d’impact sur l’approbation de Colgate Total* dans le cadre de la NDA, laquelle n’a pas changé.

Colgate Total* est aussi le seul dentifrice approuvé par la FDA et accepté par l’American Dental Association comme étant un produit sans danger et efficace pour ce qui est d’aider à prévenir la gingivite. Colgate Total* est également reconnu par l’Association dentaire canadienne.

Pour en savoir plus sur la façon dont les présentations de drogue nouvelle sont approuvées par la FDA et comment les produits obtiennent le sceau d’approbation de l’ADA, veuillez cliquer ici. Pour plus de renseignements sur le triclosan et la FDA, cliquez ici.

Des comités scientifiques indépendants au sein de la Commission européenne ont également évalué le triclosan plusieurs fois (le comité scientifique des produits cosmétiques et des produits non alimentaires en 2002, le comité scientifique des produits de consommation en 2002 et 2006, et le comité scientifique pour la sécurité des consommateurs en 2011). Chacun a conclu que le triclosan utilisé à un niveau de 0,3 % dans le dentifrice Colgate Total* est considéré comme sans danger. En conséquence, un amendement d’avril 2014 au règlement de l’UE sur les produits cosmétiques confirme l’utilisation continue du triclosan dans les dentifrices jusqu’au niveau maximal approuvé de 0,3 %. L’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) mène un examen du triclosan en vertu du règlement REACH et a constaté que des études supplémentaires sont nécessaires pour terminer son évaluation concernant les effets endocriniens potentiels et sa persistance dans l’environnement. À l’heure actuelle, cette constatation fait l’objet d’un examen. Dans un examen distinct en vertu du règlement sur les produits biocides, l’ECHA a conclu qu’à partir de janvier 2018, il faudra cesser graduellement la vente de produits de lavage chirurgical des mains qui contiennent un niveau de triclosan considérablement plus élevé. La décision de l’ECHA en vertu du règlement de l’UE sur les produits biocides n’a pas d’impact sur la vente continue de Colgate Total* en tant que dentifrice conformément au règlement de l’UE sur les produits cosmétiques.

Outre les examens menés par la FDA des É.-U. et la Commission de l’UE, les deux autorités de réglementation pharmaceutique de l’UE qui ont évalué le dentifrice Colgate Total* au triclosan, soit celles du R.-U. et de l’Irlande, ont toutes les deux confirmé l’innocuité et l’efficacité du triclosan dans les dentifrices, tout comme les autorités de la santé comparables en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Nous continuerons à partager la recherche scientifique avec les organismes de réglementation responsables de la santé publique partout dans le monde, et nous sommes persuadés que les évaluations scientifiques indépendantes en cours continueront de nourrir les données considérables déjà disponibles qui confirment l’innocuité et l’efficacité de Colgate Total*.

En savoir plus sur les affirmations du gouvernement du Canada sur l’innocuité du triclosan

Gouvernement du Canada – L’innocuité du triclosan.

Gouvernement du Canada – Triclosan – Questions et réponses.