Aperçu

Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, votre état de santé général et vos habitudes de vie peuvent avoir des répercussions sur la santé de vos dents. Exemple concret : des recherches récentes indiquent un lien possible entre l’obésité et la maladie parodontale (des gencives).

Saviez vous que les produits du tabac peuvent aggraver la maladie gingivale? Des études ont montré que les fumeurs étaient de trois à six fois plus susceptibles de souffrir d’une maladie des gencives de stade avancé que les non fumeurs. Les gros fumeurs ou ex-fumeurs sont également cinq fois plus susceptibles de présenter une perte osseuse grave que les personnes qui n’ont jamais fumé2

Le tabagisme augmente non seulement le risque de maladie gingivale, mais peut également rendre le traitement bien plus complexe. Le traitement est par ailleurs moins susceptible d’être efficace, parce que le tabagisme nuit à la guérison des plaies dans la cavité buccale.

Il arrive également que les choses que nous trouvons « cool » mettent notre santé en danger, comme les perçages buccaux. Les infections de la cavité buccale sont fréquentes, mais ils peuvent également contribuer aux fissures et aux craquelures dentaires. Les perçages buccaux peuvent également entraîner une récession des gencives, qui peut entraîner un déchaussement, puis la chute des dents.

Cela va sans dire, le sucre fait planer une menace majeure sur la santé des dents. Le sucre contenu dans les aliments que nous consommons est responsable de la plaque dentaire. En se combinant aux glucides, celle-ci entraîne une accumulation d’acide. L’acide dissout ensuite l’émail des dents, ce qui peut provoquer l’apparition de caries. En l’absence de traitement, la carie peut pénétrer en profondeur dans la dent et provoquer une douleur ou, dans les cas graves, la perte de la dent.

À savoir

De nombreux professionnels de la santé considèrent l’obésité comme une maladie chronique. Il est bien connu que l’obésité est à la hausse aux états unis, et que les gens deviennent obèses à un âge de plus en plus jeune à cause d’une mauvaise nutrition et de mauvaises habitudes alimentaires. Les recherches montrent que l’obésité peut augmenter le risque d’hypertension, de diabète de type 2, d’arthrite, de maladies cardiovasculaires, de problèmes respiratoires et de cancers de l’endomètre, du sein, de la prostate et du côlon. L’obésité peut augmenter le risque de maladie gingivale, et ce pourrait être l’insulinorésistance qui régule le lien entre l’obésité et la maladie gingivale.3

La plus grande menace que le tabac représente pour votre santé réside sans doute dans son lien avec le cancer de la bouche. Selon la société américaine du cancer :

Environ 90 % des personnes atteintes d’un cancer de la bouche et de certains types de cancer de la gorge sont ou étaient des usagers de produits du tabac. Le risque de présenter ces cancers est plus élevé chez les personnes qui fument ou qui chiquent du tabac plus souvent ou depuis plus longtemps.

Les fumeurs sont six fois plus susceptibles que les non fumeurs de présenter ces cancers.

Environ 37 % des personnes qui continuent de fumer après un traitement anticancéreux présenteront des cancers secondaires de la bouche, de la gorge et du larynx, tandis que seulement 6 % des personnes qui ont arrêté de fumer présenteront ces cancers secondaires.

La fumée de tabac produite par les cigarettes, les cigares ou la pipe est la cause de cancers, n’importe où dans la bouche ou dans la section de la gorge située juste derrière la bouche. Elle peut également provoquer des cancers du larynx, des poumons, de l’œsophage, des reins, de la vessie et de plusieurs autres organes. La pipe peut également être à l’origine d’un cancer dans la région des lèvres en contact avec le tuyau de la pipe.

Un lien a été établi entre les produits du tabac sans fumée et les cancers des joues, des gencives et de la surface interne des lèvres. Le tabac sans fumée multiplie le risque de ces cancers par près de 50.4

À prévoir

Arrêter de fumer et perdre du poids sont deux mesures importantes à prendre pour améliorer votre santé buccodentaire.

L’obésité augmente votre risque de maladie gingivale, en plus d’autres problèmes de santé. Établir un programme d’exercices quotidien ou vous trouver un compagnon d’exercices peut contribuer à rendre l’activité physique plus agréable et vous aider à atteindre vos objectifs.

L’abandon du tabagisme est un cheminement, un cheminement qui n’est pas facile mais qui est possible. Réunissez les conditions nécessaires à votre réussite en établissant un plan :

Rendez-vous chez le dentiste pour un nettoyage. La sensation d’avoir la bouche propre est agréable et pourrait vous inciter à adopter un nouveau mode de vie plus sain.

Débarrassez-vous de tous les facteurs qui vous incitent à fumer, comme les cigarettes, les briquets et les cendriers.

Recourez à des options saines pour vous aider à contrôler vos envies. Mâcher de la gomme sans sucre, prendre des collations santé et boire de l’eau peuvent vous aider à ne pas céder à vos envies.

Faites la liste de tout ce qui vous donne envie de fumer, puis cherchez le moyen de composer avec chaque envie. Établir un plan vous aidera à résister lorsque l’envie de fumer se fera sentir.

Lorsque vous avez envie de fumer, brossez-vous les dents à la place.

Une bonne façon d’empêcher les sucres d’endommager vos dents consiste à consommer moins d’aliments sucrés. Lorsque vous décidez de céder à une envie, faites-le dans le cadre d’un repas plutôt que de prendre des collations tout au long de la journée. La pratique d’une bonne hygiène buccodentaire est également importante. Se brosser les dents et utiliser la soie dentaire régulièrement, et deux visites par an chez le dentiste, sont d’excellentes stratégies pour vous aider à maintenir vos dents en bonne santé.

Autres informations sur les menaces à la santé dentaire