LE TROUBLE DE L’ARTICULATION TEMPOROMANDIBULAIRE

Définition

L’articulation temporomandibulaire (atm) est l’articulation qui unit la mâchoire aux os temporaux du crâne. Le trouble de l’articulation temporomandibulaire se produit lorsqu’il y a un problème avec les muscles du visage et la mâchoire.

Signes et symptômes

Il y a de nombreux signes et symptômes du trouble de l’articulation temporomandibulaire. Il peut toutefois être difficile de savoir avec certitude que vous souffrez du trouble de l’articulation temporomandibulaire, puisque ces symptômes peuvent également être le signe d’un autre problème. Votre dentiste peut vous aider à faire le bon diagnostic en faisant le point sur vos antécédents médicaux et dentaires, en effectuant un examen clinique et en faisant les radiographies nécessaires.

Certains des symptômes les plus courants du trouble de l’articulation temporomandibulaire comprennent :

Douleur au visage, à la mâchoire ou aux oreilles

Mal de tête (souvent semblable à une migraine), mal d’oreille, et douleur et pression derrière les yeux

Un claquement ou un craquement lors de l’ouverture ou de la fermeture de la bouche

Mâchoire qui bloque, qui « barre » ou qui se disloque

Sensibilité des muscles de la mâchoire

Difficultés à mastiquer ou à mordre

Enflure du visage

Changement soudain dans l’occlusion dentaire de l’individu (la façon dont les dents du haut et les dents du bas s’emboîtent)

Cause

Souvent, les troubles de l’articulation temporomandibulaire découlent de problèmes dans les muscles de la mâchoire ou dans l’articulation elle-même. Votre mâchoire peut claquer ou craquer et même se bloquer de temps en temps. Il est important de consulter un dentiste ou un spécialiste des soins dentaires afin de déterminer la cause du problème buccal.

Diagnostic

Pour diagnostiquer précisément un trouble de l’articulation temporomandibulaire, votre dentiste devra réaliser un examen médical et dentaire complet et pourrait prendre quelques clichés radiographiques (panoramiques) pour évaluer l’articulation de la mâchoire et les structures voisines et vérifier l’occlusion. Il pourra aussi examiner les muscles et tissus de la tête et du cou pour déceler toute inflammation. Cela pourra impliquer certains exercices et mouvements et vous serez peut-être dirigé vers un spécialiste en chirurgie buccale et maxillo-faciale pour un examen et un diagnostic plus approfondis.

Traitement

Il n’existe pas de remède unique pour le trouble de l’articulation temporomandibulaire, mais différents traitements peuvent considérablement réduire vos symptômes. Votre dentiste peut recommander l’un ou l’autre des traitements suivants :

Essayez d’éliminer les spasmes musculaires et la douleur en appliquant une chaleur humide ou en prenant des médicaments, tels que des relaxants musculaires, des aspirines et d’autres analgésiques ou anti-inflammatoires en vente libre.

Réduisez les effets nocifs de la crispation et du grincement des dents en portant un protège-dents ou une gouttière. Réalisé sur mesure pour s’adapter à votre bouche, cet appareil se place sur vos dents du haut et empêche le frottement avec les dents du bas.

Apprenez des techniques de relaxation pour vous aider à contrôler la tension musculaire de votre mâchoire. Votre dentiste peut suggérer que vous suiviez une formation ou que vous obteniez des conseils afin d’aider à éliminer le stress.

Le neurostimulateur transcutané (nstc) utilise de faibles courants électriques pour relaxer l’articulation et les muscles faciaux et fournir un soulagement. La thérapie laser à basse puissance aidera à faciliter les mouvements du cou.

Un dentiste pourrait prescrire des anti-inflammatoires non stéroïdiens pour soulager la douleur et le gonflement.

 

Problèmes connexes

Les troubles de l’articulation temporomandibulaire couvrent un large éventail de troubles qui souvent se recoupent. Ces troubles comprennent ce qui suit :

Problèmes musculaires qui gênent les mouvements de la mâchoire

Douleur au visage autour de l’articulation de la mâchoire

Problèmes dans l’articulation elle-même

Ce large éventail de problèmes rend le diagnostic et le traitement difficiles. Un diagnostic précis est crucial pour que le traitement soit une réussite.