Définition

Les dents de sagesse sont les troisièmes et dernières molaires de chaque côté des mâchoires inférieures et supérieures. Ce sont également les dernières dents à percer ; généralement, elles apparaissent à la fin de l’adolescence ou au début de la vingtaine.

Signes et symptômes

Les dents de sagesse qui n’émergent que partiellement ou qui poussent tordues peuvent également provoquer encombrement douloureux et maladie. Puisque les dents qui sont extraites avant l’âge de 20 ans ont un système de racines moins développé et sont moins sujettes à complications, l’american dental association recommande que les personnes de 16 à 19 ans fassent évaluer leurs dents de sagesse pour voir si elles doivent être retirées.

Cause

Comme les dents de sagesse sont les dernières dents permanentes à pousser, ou à percer, il arrive souvent que la bouche ne soit pas assez grande pour les recevoir. Cela peut donner des dents de sagesse qui sont incluses (sous la ligne gingivale et qui ne sortent pas). Si les dents sont incluses, elles peuvent occasionner enflure et sensibilité dans la zone de la troisième molaire.

Diagnostic

Une extraction d’une dent est généralement une opération de routine. Votre dentiste ou un spécialiste en chirurgie maxillo-faciale vous recommandera une anesthésie locale en cas d’éruption des dents de sagesse, ou une sédation intraveineuse ou une anesthésie générale si les dents sont incluses. Le chirurgien-dentiste recommandera la meilleure option d’anesthésie en fonction de la personne qui doit se faire extraire les dents de sagesse.

Traitement

En cas d’éruption des dents de sagesse, la dent ou les dents seront extraites. Après la chirurgie, on pourra vous demander de mordre doucement sur un morceau de gaze pendant 30 à 45 minutes après votre départ du cabinet, afin de limiter tout saignement éventuel.

Si les dents de sagesse sont incluses ou incrustées dans l’os, le chirurgien-dentiste fera une incision dans la gencive et retirera la dent ou les dents en section, de façon à minimiser la quantité d’os à retirer. Il peut s’ensuivre de la douleur et de l’enflure, mais qui disparaîtront généralement après quelques jours; toutefois, en cas de douleur prolongée ou plus forte, d’enflure, de saignement ou de fièvre, il est conseillé d’appeler votre dentiste ou chirurgien-dentiste.

L’extraction de dents de sagesse pour cause d’encombrement ou d’inclusion ne devrait pas modifier votre occlusion ou votre santé buccodentaire dans le futur.

À la suite de l’opération, il est courant de faire l’expérience d’une enflure, d’une sensibilité et d’une meurtrissure au niveau du visage et du cou. Des poches de glace ou des médicaments contre la douleur prescrits par le dentiste ou le chirurgien-dentiste peuvent aider, mais si vous avez des questions ou si les symptômes que vous ressentez vous inquiètent, contactez votre chirurgien-dentiste.

Complications

Alvéolite sèche
Après l’extraction d’une dent, un caillot de sang se forme dans l’alvéole dentaire et scelle la zone afin qu’elle puisse guérir. Une alvéolite sèche peut se produire pendant les cinq premiers jours qui suivent l’extraction, quand le caillot de sang éclate ou est délogé, exposant ainsi l’os et le nerf de la dent. Seuls 2 à 5 % des patients développeront une alvéolite sèche.

Une alvéolite sèche est très douloureuse! Pour apaiser la douleur, le dentiste devra rincer l’alvéole, retirer tous les débris et appliquer un pansement médicamenteux pour protéger la zone et diminuer la douleur. Le dentiste prescrira un antibiotique pour prévenir l’infection et un analgésique pour réduire l’inconfort. Avec des soins appropriés et du repos, une alvéolite sèche devrait guérir au bout de 7 à 10 jours.

Problèmes connexes

La péricoronarite est une infection dentaire qui survient quand il n’y a pas assez d’espace dans la bouche pour l’éruption d’une dent de sagesse. L’éruption de la dent de sagesse est partielle et le tissu gingival recouvre une partie du haut de la dent. Cela provoque l’accumulation des résidus alimentaires ou de plaque sous le lambeau de tissu gingival. Si la zone s’infecte, on parle de péricoronarite et le tissu gingival devient alors gonflé et rouge.

Les symptômes comprennent : mauvaise haleine et mauvais goût dans la bouche, écoulement de pus dans la gencive qui entoure la dent, ganglions lymphatiques enflés sous le menton, spasmes musculaires dans la mâchoire et gonflement du côté du visage affecté. Vous pouvez traiter cette affection en rinçant avec de l’eau tiède salée et en éliminant tous les résidus alimentaires. Un antibiotique pourra être prescrit et une chirurgie pourrait être nécessaire pour traiter ce problème buccodentaire.

 

Avez-vous une bonne hygiène buccodentaire après la chirurgie?

Si vous avez récemment subi une extraction des dents de sagesse, il est important de garder votre bouche propre même après la cicatrisation complète. Essayez un de nos produits de protection contre les germes pour garder une bouche saine.