LES IMPLANTS DENTAIRES

Aperçu

Un implant dentaire est un pilier en titane (comme la racine d’une dent) positionné par voie chirurgicale dans la mâchoire, sous la ligne gingivale, pour permettre au dentiste de monter des dents de remplacement ou un pont, dans cette région. Un implant ne peut pas bouger comme le fait une prothèse dentaire. Les implants dentaires sont également bénéfiques à la santé buccodentaire en général, parce qu’ils ne doivent pas être ancrés aux autres dents, comme c’est le cas des ponts.

Avantages

Un implant dentaire peut faire des merveilles sur l’estime de soi, tellement il ressemble à une dent normale et laisse une sensation naturelle. Beaucoup de personnes qui n’osaient pas sourire à cause de l’espace laissé par une dent perdue se sentent plus à l’aise après la pose d’un implant dentaire. Outre l’aspect esthétique, il est également plus facile de manger et de parler avec un implant dentaire, parce que le pilier en titane directement implanté dans la mâchoire le maintient bien en place.

Soins

Un implant requiert de bonnes habitudes d’hygiène buccodentaire. Il faut utiliser la soie dentaire une fois par jour et se brosser les dents de deux à trois fois par jour. Il faut également se rendre chez le dentiste tous les six mois pour un examen et un nettoyage.

Intervention

Si vous envisagez la pose d’un implant, vos gencives doivent être en bonne santé et vous devez avoir suffisamment de tissu osseux pour soutenir l’implant. Si votre os est trop mince ou trop mou et incapable de soutenir l’implant, il se peut que vous deviez subir une greffe osseuse, ou un relèvement des sinus si la hauteur du tissu osseux dans la mâchoire supérieure n’est pas suffisante ou si les sinus sont trop proches de la mâchoire. Le relèvement des sinus est une intervention chirurgicale pratiquée par un chirurgien-dentiste ou un parodontiste. Pendant l’intervention, du tissu osseux est ajouté à la mâchoire supérieure, entre la mâchoire et les sinus maxillaires, dans la région des molaires et des prémolaires. Les implants sont généralement plus coûteux que les autres techniques de remplacement des dents. La couronne fixée sur l’implant dentaire a également un coût. S’il vous manque une dent et que vous pensez qu’un implant dentaire pourrait être la solution qui vous convient, commencez par demander l’avis de votre dentiste . 1

Les implants dentaires dont l’utilisation est jugée sécuritaire par l’American Dental Association sont de deux types : 2

Les implants endo osseux
Il s’agit du type d’implant le plus courant. L’implant est inséré directement dans l’os de la mâchoire, par voie chirurgicale. Ces implants sont également appelés « implants racines ». Ils ont habituellement la forme d’une petite vis, d’un cylindre ou d’une plaque. Pour qu’un implant endo osseux prenne, l’os doit être suffisamment profond et épais pour offrir un support adéquat. Une fois que le tissu gingival environnant a cicatrisé, une seconde intervention chirurgicale est nécessaire pour connecter un piler à l’implant initial. Enfin une ou plusieurs dents artificielles sont fixées au pilier, individuellement ou en groupe, sur un pont ou une prothèse dentaire.

Les implants juxta-osseux
Ce type d’implant consiste en un cadre métallique fixé sur l’os de la mâchoire, juste en dessous du tissu gingival. Le cadre s’ancre à la mâchoire à mesure que les gencives cicatrisent. Des piliers, fixés au cadre, font saillie à la surface des gencives. Comme dans le cas des implants endo osseux, des dents artificielles sont ensuite montées sur les piliers.