Aperçu

L’obturation aide à restaurer une dent endommagée par la carie dentaire, pour lui redonner sa forme originale et lui permettre de fonctionner à nouveau normalement. Elle prévient également les nouvelles caries en éliminant les zones où les bactéries peuvent pénétrer dans la dent. Votre dentiste choisira le type de matériau d’obturation qui vous convient le mieux en fonction de plusieurs facteurs, dont l’étendue de la réparation, la présence d’allergies à certains matériaux utilisés en dentisterie, l’endroit de la bouche où l’obturation doit être réalisée et le coût.

Plusieurs types de matériaux d’obturation sont utilisés :

Matériaux composites – une résine d’obturation composite est un mélange de plastique et de fines particules de verre de la même couleur que la dent. Les matériaux composites sont donc utilisés le plus souvent sur les dents de devant ou sur les parties visibles de la dent. Le matériau adhère directement à la dent. Il faut donc moins forer que dans le cas d’un amalgame. Les matériaux composites sont également plus résistants que les amalgames.

Amalgames – les amalgames sont un composé intermétallique qui contient notamment du mercure et de l’argent. Leur couleur est donc différente de celle des dents. Ce type de matériau est le plus souvent utilisé pour restaurer les dents arrière. Ils sont très résistants et durent généralement au moins dix ans, sinon plus longtemps.

Or – les obturations à l’or utilisent un alliage d’or extrêmement durable. C’est le matériau d’obturation qui dure le plus longtemps. Les obturations à l’or n’ont pas la couleur des dents et sont coûteuses. Leur prix est généralement de six à dix fois plus élevé que celui d’un amalgame.

Or – les obturations en céramique sont faites de porcelaine. Elles ont la couleur des dents et donnent donc un aspect naturel. Les obturations en céramique ont plus tendance à s’effriter que la résine composite. Elles peuvent également se rompre, mais elles sont plus résistantes aux taches. Les obturations en céramique sont coûteuses. Elles peuvent être aussi chères, voire plus chères que les obturations à l’or.

Verre ionomère – les obturations en verre ionomère sont composées d’acrylique et d’aluminosilicate fluoré, un composant du verre. Ce type d’obturation est très résistant et le plus souvent utilisé chez les personnes qui présentent une carie profonde dans la partie de la dent située sous la gencive. Ce matériau est également utilisé pour obturer les dents de lait

À savoir

Il se peut que votre dentiste décide de vous administrer un anesthésique local, comme la lidocaïne, pour atténuer la douleur associée à l’obturation. Il raclera ensuite le tissu dentaire carié à l’aide d’un foret ou d’un laser.

Une fois le tissu carié complètement éliminé, votre dentiste préparera la cavité destinée à recevoir l’obturation. La forme de la cavité dépendra du matériau utilisé, pour faire en sorte qu’il tienne bien en place. Il est possible que votre dentiste pose une base ou une coiffe à l’intérieur de la dent pour protéger la pulpe dentaire (là où sont les nerfs).

Certains types de matériaux d’obturation durcissent lorsqu’ils sont exposés à une lumière spéciale. Si votre dentiste utilise ce type de matériaux, il appliquera le matériau en couches successives et s’interrompra plusieurs fois pour exposer la résine à une lumière vive pour la faire sécher (la solidifier) et la rendre plus résistante.

Après la mise en place du matériau, votre dentiste polira la surface de la dent à l’aide d’une fraise.

À prévoir

Plusieurs effets secondaires peuvent se manifester après une obturation, une fois que l’effet de l’anesthésie s’est dissipé. La dent peut être sensible à la pression, à l’air froid, aux liquides ou aux aliments sucrés. Certaines personnes ressentent un engourdissement ou des picotements et d’autres, une légère douleur autour du point d’injection. Ces effets secondaires disparaissent généralement dans les heures qui suivent l’intervention.

La sensibilité devrait s’atténuer en l’espace d’une ou deux semaines. D’ici là, tâchez d’éviter tout ce qui la provoque. Si votre dent est très sensible ou si la sensibilité n’a pas diminué au bout de deux semaines, communiquez avec le cabinet de votre dentiste pour prendre rendez vous.

La douleur ressentie juste après l’intervention est le plus souvent due à une obturation trop haute. Votre dentiste peut ajuster la hauteur de l’obturation en vérifiant l’occlusion de vos dents (leur alignement les unes par rapport aux autres lorsque la bouche est fermée) et en enlevant suffisamment de matériau pour atténuer la douleur.

Une vive douleur ressentie lorsque les dents se touchent est un autre type d’inconfort, moins fréquent, après une obturation. C’est ce qu’on appelle un choc galvanique. Il se manifeste lorsque deux métaux (l’un dans la dent qui vient d’être restaurée et l’autre dans la dent qui la touche) entrent en contact et produisent un courant électrique dans la bouche. Cela pourrait vous arriver par exemple si le dentiste vous pose un nouvel amalgame dans une dent du bas et que la dent qui la surplombe est dotée d’une couronne en or.