Aperçu

Les radiographies, également appelées rayons x, sont un élément essentiel de tout plan de traitement en soins buccodentaires. Elles servent au diagnostic, mais peuvent également jouer un rôle préventif, en aidant le dentiste à diagnostiquer les préoccupations de santé buccodentaire dans la bouche du patient avant même qu’elles ne deviennent réellement problématiques. Les rayons x sont une forme d’énergie qui traverse les tissus mous et qui est absorbée par les tissus denses. Comme les dents et les os sont très denses, ils absorbent les rayons x, tandis que les rayons x traversent plus facilement les gencives et les joues.

Les rayons x sont divisés en deux grandes catégories : les rayons x intra- et extra-buccaux. Les radiographies intra-buccales sont prises à l’intérieur de la bouche et les radiographies extra-buccales, à l’extérieur de la bouche.

Les radiographies intra buccales sont le type de radiographies le plus souvent utilisé en dentisterie. Elles permettent d’obtenir des clichés très détaillés des dents, du tissu osseux et des tissus de soutien de la cavité buccale. Ces radiographies permettent aux dentistes de faire ce qui suit :

  • Localiser les caries;
  • Vérifier la santé de la masse osseuse qui entoure la dent;
  • Déterminer si la maladie parodontale est un problème de santé buccodentaire;
  • Vérifier l’état des dents en développement;
  • Surveiller sinon la bonne santé des dents à titre préventif.

À savoir

Les avantages des rayons x sont bien connus : ils aident les dentistes à diagnostiquer les problèmes courants, comme les caries, les maladies gingivales et certains types d’infections. Les radiographies permettent aux dentistes de voir l’intérieur de la dent et sous les gencives pour évaluer la santé du tissu osseux et des tissus de soutien qui maintiennent les dents en place.

Un professionnel dentaire peut commander plusieurs types de radiographies. Le type de radiographie nécessaire dépend en grande partie du type de soins que le patient doit recevoir.

Voici quelques uns des types les plus courants de radiographies réalisées :

La radiographie périapicale
permet de voir la dent dans son ensemble, de la couronne à l’os qui contribue à la soutenir.

La radiographie interproximale
permet de voir les dents postérieures inférieures et supérieures. Ce type de radiographie permet au dentiste d’étudier la manière dont ces dents se touchent (occlusion) et de déterminer la présence de caries entre les dents arrière.

La radiographie panoramique
Shows a view of the teeth, jaws, nasal area, sinuses and the joints of the jaw, and is usually taken when a patient may need orthodontic treatment or imploffre une vue des dents, des mâchoires, de la région nasale, des sinus et des articulations de la mâchoire; elle est généralement prise lorsqu’un patient pourrait avoir besoin d’un traitement orthodontique ou d’un implant.ant placement.

La radiographie occlusale
offre une vue claire du plancher de la bouche pour étudier l’occlusion des mâchoires inférieure et supérieure. Ce type de radiographie permet de visualiser le développement dentaire chez l’enfant et de voir les dents temporaires (bébé) et permanentes (adulte).

Ces radiographies sont généralement réalisées dans le cabinet d’un dentiste ou d’un spécialiste dentaire. Le professionnel dentaire commencera par vous couvrir d’un épais tablier de plomb pour protéger votre corps contre le rayonnement. Il insérera ensuite un petit appareil en plastique dans votre bouche et vous demandera de le mordre. Cet appareil sert à maintenir la pellicule radiographique en place. Le technicien commencera ensuite à prendre les clichés de la région cible. La procédure est indolore et sera répétée jusqu’à ce que des images de votre bouche entière aient été obtenues. La radiographie numérisée expose le patient en dentisterie à une quantité de rayonnement nettement moins importante. Elle est par ailleurs pratique et économe en temps pour le cabinet dentaire.

À prévoir

Les radiographies dentaires sont très sûres et vous exposent ou exposent votre enfant à une quantité minime de rayonnement. Lorsque toutes les précautions de sécurité standard sont prises, l’équipement radiographique utilisé de nos jours élimine tout rayonnement superflu et permet au dentiste de concentrer le faisceau sur une région précise de la bouche. La pellicule de grande sensibilité permet au dentiste de réduire la quantité de rayonnement que le patient reçoit. Le corps est recouvert d’un tablier de plomb du cou aux genoux pour le protéger du rayonnement parasite.